Contact

Vous êtes ici :

Quelles sont les nouvelles technologies 2022 ?

Le métavers et les NFT au sommet du classement

nouvelles-technologies

Aujourd’hui, toutes les grandes entreprises, comme Google et Microsoft, se bousculent pour investir dans le métavers. En effet, les prédictions estiment que cette avancée technologique fortement lucrative devrait connaitre une croissance annuelle d’environ 40% entre 2022 et 2030. D’un autre côté, le marché des NFT a vécu une véritable explosion en 2021. Les ventes de NFT ont rapporté 25 milliards de dollars, dont plus de 20 milliards uniquement pour le second semestre de cette même année. Ce chiffre n’atteignait pas les 100 millions de dollars en 2020.

Mais en quoi consistent ces nouvelles technologies exactement ? Comment risquent-elles d’impacter notre perception de la réalité ?

Nouvelles technologies 2022 : le métavers, une innovation qui fait débat

Le métavers est un univers virtuel entièrement immersif parallèle à la vie réelle. Son existence n’est possible que grâce à une combinaison de technologies de pointe telles que la réalité augmentée, la réalité virtuelle , les avatars holographiques 3D, la blockchain et l’intelligence artificielle (IA).

Contrairement à ce qu’on nous fait croire, le métavers n’est pas un phénomène nouveau. Mark Zuckerberg a peut-être attiré l’attention du grand public sur le métavers en juillet 2021, mais l’idée d’un univers virtuel existe déjà depuis quelques années. L’industrie des jeux vidéo est pionnière en matière de développement de métavers, car les gamers ont été les premiers à se connecter à une plateforme numérique partagée pour interagir et sociabiliser.

Nous pouvons citer, par exemple, le jeu « Fortnite : Battle Royal » où 100 joueurs s’affrontent sur une petite île dans un univers virtuel jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un seul survivant.

Il est généralement nécessaire d’utiliser un appareil pour connecter un utilisateur au métavers. Cet appareil peut être une paire de lunettes, un appareil monté sur la tête avec une caméra ou une nouvelle invention que nous n’avons pas encore vue. Ces dispositifs ont pour but d’améliorer et d’amplifier l’expérience. Porter un appareil connecte l’utilisateur au métavers en intégrant tous les éléments et en affichant les objets virtuels interactifs dans la vie réelle. L’interaction signifie que l’utilisateur est capable de réagir aux objets virtuels ; tout s’affiche en temps réel, devant lui, dans le monde physique.

Les adeptes de ces innovations technologiques pensent que le métavers permettra aux gens de mener leur quotidien dans un monde en ligne. Ils envisagent d’utiliser internet et la plateforme virtuelle pour assister à des réunions, des conférences, des concerts et même faire le tour de la planète avec des amis.

Cependant, les experts estiment que ces nouvelles technologies doivent être considérablement améliorées avant que cela ne se produise. Les casques de réalité virtuelle encore trop encombrants provoquent souvent le mal des transports et ne sont pas prêts pour une utilisation prolongée. La puissance numérique nécessaire pour héberger des milliards de personnes dans un univers parallèle pose également un problème.

Par ailleurs, les grandes entreprises de métavers feront émerger des mondes virtuels différents. Elles devront donc prendre le temps de normaliser la technologie afin que les utilisateurs puissent se déplacer de manière fluide entre divers modèles. Plus important encore, l’expérience virtuelle doit être attrayante et abordable pour tous les consommateurs.

Bien que la technologie et l’infrastructure n’existent pas encore pour permettre le développement de nouveaux mondes virtuels immersifs à grande échelle, les chercheurs examinent de plus en plus l’impact transformateur du métavers. 

Cette transformation concerne le secteur du marketing, de l’éducation et de la santé. Elle implique également des effets sociétaux importants liés aux interactions sociales et à des questions relatives au respect de la vie privée, la confidentialité, la dépendance et l’application de la loi.

Nouvelles technologies 2022 : NFT, une tendance parfois difficile à comprendre

NFT est l’abréviation de « Non-Fungible Token », ce qui signifie en français « jetons non fongibles ».

Les NFT ne peuvent pas être dupliqués ou échangés comme les devises traditionnelles, telles que Bitcoin et Ethereum. Chaque NFT possède des caractéristiques qui le distingue de tous les autres jetons et il permet de représenter des actifs uniques, tels que des objets de collection ou de l’art numérique. 

Autrement dit, les NFT renvoient vers la propriété d’un actif, tel qu’un terrain, une propriété intellectuelle, un art ou même un autre NFT. Les NFT peuvent être stockés sur des blockchains avec des métadonnées et des codes d’identification uniques qui les séparent les uns des autres. 

À l’heure actuelle, cette tendance technologique est centré sur les objets de collection, qui comprennent des articles rares, comme la vente NFT du premier tweet de l’histoire, des cartes de sport, ainsi que des œuvres d’art qui peuvent valoir des millions d’euros.

Pour résumer, les NFT peuvent être classés en trois types principaux : 

  • Les NFT qui représentent des actifs du monde réel comprennent des œuvres d’art et des objets de collection
  • Les NFT pour la création d’objets virtuels peuvent inclure des éléments de jeu ou des actifs numériques
  • Les NFT pour la gestion de l’identité peuvent être utilisés, par exemple, pour vérifier l’âge d’une personne

En ce qui concerne l’impact des NFT sur le quotidien des utilisateurs d’internet et des solutions numériques, il faut reconnaitre que ces nouveaux venus dans le monde du Web sont en train de devenir super puissants sur les marchés de l’art, des marques de luxe et des objets de collection. Les NFT sont populaires, car ils sont capables de fournir une vérification numérique de l’authenticité et une preuve de propriété pour les produits issus de ces secteurs en proie à la fraude et à la contrefaçon.

Les NFT sont également en mesure de garantir que les artistes perçoivent des redevances à perpétuité. En effet, si un petit créateur vend un NFT, il perçoit des redevances à chaque fois qu’il est revendu.

Pour les industries des médias et du cinéma, les fichiers peuvent être ajoutés à la blockchain pour rendre leur copie ou leur partage sans l’autorisation des propriétaires impossible. ‍

Les NFT ont également une forte valeur ajoutée en matière d’identification et de documentation. Comme chaque NFT créé possède une clé unique, celle-ci peut être utilisée pour tokeniser des documents d’identité et des certifications. Récemment, la République de Saint-Marin a utilisé des NFT pour les passeports de vaccins Covid afin de valider les documents et d’atténuer la falsification.

Enfin, les NFT peuvent fournir une preuve rapide, facile et fiable de la propriété des actifs physiques. Acheter, vendre et même échanger des maisons, des voitures et d’autres biens physiques pourrait devenir aussi simple que l’échange de photos sur chat. 

Maintenant que vous connaissez tous les secrets du métavers et des NFT, vous pouvez vous concentrer sur des choses plus simples de la vie, comme l’installation de votre nouvelle imprimante ou la réparation de votre tablette. Pour tous ces services encore bien ancrés dans la réalité, n’hésitez pas à nous contacter.

Trouvez un informaticien professionnel près de chez vous !

Remplissez rapidement et gratuitement le formulaire de demande d’intervention

Remplissez rapidement et gratuitement le formulaire de demande d’intervention

Les commentaires sont fermés.

Vers le haut

Contactez-nous :

01 85 61 97 45

du lundi au
vendredi de
9h à 18h (17h le vendredi)

Des questions ?

Ecrivez-nous !

Contactez-nous :

01 85 61 97 45